Ce document confronte et analyse les résultats acquis dans deux études préalables :

           L’une a considéré dans quelle mesure il était possible de traiter la loi de Lorentz-Einstein apparaissant dans la théorie de la relativité générale due à A. Einstein en tant qu’opérateur différentiel d’ordre deux.

           La seconde approche a examiné s’il était possible de construire une théorie similaire à la théorie de la relativité générale « à la E. Cartan » en incorporant les variations des vecteurs de base jusqu’à l’ordre deux : c’est la GTR2.

Le document : © Thierry PERIAT, GTR2 – Analyse, EAN 9782369230878, v2, 06 décembre 2018 ; lien externe Google Drive